Que sont-ils devenus? Devoir de mémoire

En 1914, la guerre devait être courte – elle dura jusqu’en novembre 1918. Un ordre de marche du 2 août 1914 oblige tous les Français nés en France et habitant en Suisse ou tous les Français nés et habitant en Suisse à mobiliser.

Cette guerre entraîna d’énormes pertes: 9,7 millions de morts, sans compter les civils, environ 9 millions.

En Suisse, 3000 soldats perdirent la vie durant le service actif pour cause d’accidents ou de maladie, dont 1800 victimes de la grippe espagnole.

S’ajoutent encore ces Suisses « morts pour la France », des volontaires suisses qui se sont battus du côté français dans la Légion étrangère. Certains se sont aussi engagés dans l’armée allemande. (source: dictionnaire historique de la Suisse DHS)

En consultant la page internet du Ministère français de la défense « Mémoire des hommes », il est possible d’accéder à la fiche personnelle de 1,3 million de soldats disparus durant les combats 1914-1918.

Ainsi, on peut se rendre compte du déroulement des opérations du 25 septembre 1916, dont fut victime le maréchal des logis Joseph Roth et deux de ses camarades.

25.9.1916 On peut lire: « L’équipe du brigadier Faucher nettoye la tranchée de gauche en jetant des grenades dans les abris.

L’équipe du maréchal des logis Roth et du brigadier Boulogne chargés de l’enlèvement du poste d’écoute et du nettoyage du boyau qui y conduit sont surpris par l’explosion d’un dépôt de grenades. Le maréchal des logis Roth, le brigadier Boulogne et Rousseau disparaissent. Le dragon Lambert enseveli sous les débris de l’explosion se retire et rentre contusionné…….

Le déroulement des faits de ce lundi 25 septembre 1916
11e Régiment de dragons
du 1er janvier 1916 au 25 janvier 1918

C’était il y a 100 ans
Il a fallu se rendre à l’évidence

La Ferme de Navarin

Commémoration du 11 novembre 1918 à la Ferme de Navarin. Ce monument-ossuaire abrite les restes de 10’000 combattants tombés sur le front de Champagne.

Elle se situe à 45 km de Reims, entre les villages de Souain-Perthes-Les Hurlus et Sommepy-Tahure.

Source: lieux de Mémoire

Une cérémonie du souvenir a eu lieu le 11 novembre 2018 et les familles concernées ont eu la possibilité d’y apposer une plaque commémorative.

Une plaque apposée
par son neveu J.-M. Roth
des milliers soldats tombés dans les environs de Verdun (Source: lieux de Mémoire)
Tué à l’ennemi, jugement rendu le 26 novembre 1920, par le tribunal de la Seine
Monument qui se trouve à Porrentruy, au cimetière de « En Solier » (photo MBL)
55 noms y figurent
Plus de commémoration à Porrentruy, on se rend au cimetière en privé
Le monument de Moutier,
entretenu par un jardinier (photo MBL)
Source: E-Newspaper Archives. ch Le Jura,
volume 65, No 8 du 26 janvier 1915
Au pied de l’Eglise de Chaindon
l’ASSO (Association des sous-officiers de Reconvilier et environs) commémore le 14 juillet et le 11 novembre (Photo MBL)
Où est-il donc? paroles de V. Scotto (1874-1952)
Interprété par la Strahmlette, chanteuse de rue, née à Delémont (1941-2009)
et Claude Sauthier à l’accordéon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *