Lustenberger, Portmann, Ladislaus Krupski – alias Hanns in der Gand

Le trompettiste et le tambour (source: Franz Burgert, das Lied von Courgenay
Ladislaus Krupski, alias Hanns in der Gand (1882-1947) est issu d’une ancienne famille noble polonaise émigrée en Suisse, pour venir s’établir dans le canton d’Uri. (Source: Fondation K. et M. Schmidli, Franz Burgert)
Edition originale de la Petite Gilberte de Courgenay avec dessin à la plume signé Lub dans « Das schwyzerfähnli » (Source: Bibliothèque nationale suisse)

Durant l’hiver 1915/1916 deux soldats lucernois de l’Entlebuch – Robert Lustenberger, trompettiste et Oskar Portmann, tambour, sont stationnés à Courgenay. Ils composent mélodie et texte de la fameuse chanson qui arrive dans les mains de Hanns in der Gand, qui de cantonnement en cantonnement anime les soirées de la troupe. Le 22 février 1917, in der Gand joue à l’hôtel de la Gare, à Courgenay et demande à Gilberte: Combien de soldats et d’officiers connaissez-vous Gilberte?

Trois cent mille soldats et tous les officiers! lui répond-elle. Dans l’esprit du barde la chanson était née.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *